Vivaldi – Credo en mi mineur, RV 591

Hier soir, tandis que je rentrais chez moi en voiture, j’ai été frappée par la grâce de la musique. Pas moins ! 🙂 C’était par hasard, sur France Musique. Je tombe au milieu du Credo en mi mineur de Vivaldi, que je connais bien, parce que je l’adore tout simplement.

Il y a un truc si fascinant dans cette oeuvre… Je ne parle pas de Dieu, mais de cette extase unique à la musique, qui, finalement, nous dépasse tout autant. Dans le passé, j’ai écouté toutes les interprétations que j’ai pu, à l’infini. J’ai inspecté la partition dans tous les sens, pour essayer de comprendre d’où venait la magie de cette chose, sans succès.

Et hier soir, voilà que surgit cette formidable version. Entre ces voix d’enfants de la Maîtrise de Paris (essentiellement des filles, comme au temps de Vivaldi), le rythme plutôt rapide et ce que j’appellerais l’effet « live”, qui, quelque part, modifie la balance des voix, et donc change les perspectives et perceptions, j’ai du me garer de toute urgence pour savourer un « Et Resurrexit » décoiffant.

Je n’arrive pas à afficher le lecteur de France Musique sur cette page, alors cliquer sur l’image. Aller à 11’20 pour la présentation (très intéressante) ou à 11’58 pour le début du Credo (ou ailleurs dans le concert !)
ton image

Je ne sais pas combien de temps ce replay va rester, alors il ne faut pas trop tarder.

11’58 Credo
13’59 Et incarnatus est
15’35 Crucifixus
18’12 Et Resurrexit

Edit : Ne vous embêtez plus avec le lien officiel, j’ai capturé le flux audio ci-dessous ^^’

Publicités

18 réflexions sur “Vivaldi – Credo en mi mineur, RV 591

    1. 🙂
      Hélas, la partition a toujours quelque chose de décevant. On y trouve les notes, le rythme, quelques nuances, mais rien qui n’explique pourquoi telle note provoque tel remous en nous (il y a bien des explications techniques, des tensions & relâchements qui ont fait leurs preuves, mais c’est insuffisant).
      Positivons : le pouvoir de l’interprétation est immense ! Son travail aussi.
      Dans ce credo, en plus, on entend par moments l’une des voix du bas qui chante à l’octave, donc la partition a été adaptée. Ce qui explique ma surprise (et ma pâmoison) en l’entendant.
      Belle soirée 🙂

      Aimé par 3 personnes

    1. J’ai utilisé le logiciel Audio Hijack. Avec la version d’essai, on peut capturer 10 mn d’affilé, ce qui suffisait ici.
      Merci d’être passée malyloup 🙂 Et aussi pour tes superbes photos de nature que je prends toujours grand plaisir à regarder.
      Belle année ! 😊

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s