Cassienne de Constantinople – Petron ke Pavlon

Sainte Cassienne de Constantinople (ou Kassia, Kassiani, etc) était une poétesse, compositrice hymnographe et abbesse du IXème siècle.
En pleine crise iconoclaste byzantine, elle évite un mariage avec l’empereur Théophile et fonde un monastère en 843. Elle est l’un des premiers compositeurs du moyen-âge dont les partitions ont été conservées. On recense une cinquantaine d’hymnes dont certains font partie des livres liturgiques de l’Église orthodoxe.
Nous nous trouvons ici entre Orient et Occident, et au début de la polyphonie qui constituera la grande révolution de la pratique musicale en Europe.

En voici un échantillon (fin à 2’55) :

Quelle beauté ! Quelles couleurs ! Quelle richesse !

Cassienne de Constantinople : avant 805 – vers 865

Pour ceux qui en veulent plus, ô bonheur, le CD entier est là :

ainsi que la playlist :

 

Publicités

7 réflexions sur “Cassienne de Constantinople – Petron ke Pavlon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s