‪Mozart – Messe en ut mineur, KV 427 – ‬Quoniam tu solus

Aujourd’hui, voici une oeuvre au sommet de la musique sacrée de Mozart le Généreux. Ecrite en 1782, l’oeuvre est inachevée, ou incomplète. Elle n’en est pas moins absolument fabuleuse. L’inspirant contrepoint baroque de Bach se mélange aux couleurs harmoniques classiques de Mozart. Chaque morceau, chaque phrase, chaque note, tout est beau.

Voici ici la version « intégrale » de John Eliot Gardiner. A 25’30, écoutons le « Quoniam », chanté par un trio de haut vol. Jouer du Mozart est toujours difficile, il faut une sacrée technique !
J’aime la façon dont les choses s’emballent à partir de 28’08, jusqu’aux deux « Al-ti-ssi-mus » finaux à 28’40 que j’adore.
Tension, libération, tout ce qu’il faut pour un bon frisson d’extase…

-> jusqu’à 29’02.
-> Je conseille également, à 37’07, le sublime « Et incarnatus est ».

Mozart : 1756 – 1791

Publicités

6 réflexions sur “‪Mozart – Messe en ut mineur, KV 427 – ‬Quoniam tu solus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s