‪Monteverdi – Lamento della Ninfa, SV 163‬

Remontons un peu dans le temps. Monteverdi l’Audacieux est à la transition entre la Renaissance et l’Époque baroque.
Avec ses huit livres de madrigaux, il est considéré comme l’inventeur de l’opéra.

Dans le livre VIII, le « Lamento della Ninfa » est juste bouleversant. Un trio d’hommes raconte l’histoire, en madrigal traditionnel, puis la nymphe apparaît, parlant à la première personne, dans un style qui annonce le bel canto italien.

Montserrat Figueras est l’une des plus grandes voix catalanes.

Pour ma part, les meilleures notes se trouvent dans les dissonances…

Monteverdi : 1567-1643

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s