‪Bach – Messe en Si mineur, BWV 232 – Agnus Dei‬

Faisons une petite place à Bach le Grand…
Ici, un extrait de sa Messe en Si mineur (qui est un enchaînement de merveilles), sous la direction de Philippe Herreweghe, et avec la voix chaude d’Andreas Scholl (haute-contre), sur une ligne écrite pour alto.

Il faut savoir que chaque fois qu’une situation atteint le plus haut point, que ce soit dans la douleur ou dans la joie calme, Bach a recours à la voix d’alto
.

Agnus Dei qui tollis peccata mundi, miserere nobis.

Bach : 1685 – 1750

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s